POETIQUE DU CHALLENGE

La bête est là où elle est attendue.      Attente commune dans le silence – départ – course – Duel dans un espace imprégné par la proximité des corps. Un passage d’un état normal et d’un autre état. Deuil dans un espace imprégné par l’odeur du sang. Un passage d’un état démentiel et d’un autre état. Il se penche sur elle. Elle se penche sur lui, malgré elle. Leurs regards se touchent. Leurs regards touchent l’ultime vérité . Il la soulève, ses yeux à elle ne cesse de le fixer. Elle est morte pour une page de poésie. Une balle a traversé ses mots. Une autre balle a traversé son cœur. Une autre encore a traversé ses pensées.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s