BARAGWIN 2

Je m’attends à être reçue par Ingrid mais c’est un homme âgé, élégant qui m’accueille.

 » Je suis … »

« Je sais qui vous êtes, Ingrid m’a parlé de vous . »

Il engage la conversation sur Cindy Sherman , Lee Miller, Diane Arbus et Dorothéa Lange, des photographes, femmes et américaines.

J’entre dans un salon, une sculpture de Niki de Saint Phalle , j’hallucine,  le vin rouge d’hier en est-il la cause ?

Cet homme me parle, je ne l’entends plus, où est Ingrid ?

Il me baise la main,  » je dois m’absenter » et il me remet une enveloppe ,  » nous nous reverrons . »

Ingrid arrive, elle chantonne mon prénom  » Madamé Nadiiia », mon  » i  » devient triple sur ses lèvres, c’est peut- être parce qu’elle est Brézilienne .

Elle est excessive. Elle se multiplie et démultiplie.

Qu’est ce que j’adore ça !