PART ONE

Publicités

Part two

 » Stand by me « 

30 secondes d’arrêt, pas plus,je grimpe -direction wagon lit-  je m’allonge.

Deux mains me déshabillent.

Dégouline du plafond un nectar épais translucide.

Une goutte,

deux gouttes, je rougis.

Un pinceau de soie, John, John et le pinceau de soie se fondent et confondent en un flot de caresses,

peau contre peau, j’ai chaud.

Je lui murmure, il tend l’oreille :

 » recommence, Pok’ Din Ta Genoueg and Stand by me. »